Foire Aux Questions ​
arbitre.jpg

1-    Je ne connais rien au rugby, est-ce que je devrais vous aider dans vos interventions ?

  • Nos intervenants sont tous diplômés Jeunesse et Sports et/ou FFR.

  • Nous intervenons en totale autonomie.

  • Il n’est jamais trop tard pour apprendre et se former !

  • Nous nous ferons un plaisir de vous transmettre quelques « ficelles » propres à l’activité si vous en ressentez le besoin.

  • Et nous serons heureux de vous voir animer des séances de balle ovale après notre cycle.

 

2-    Je suis loin de votre territoire d’action, est-ce vous pouvez intervenir ?

  • Nous fonctionnons en totale autonomie (déplacement et matériel).

  • Nous nous donnons les moyens de couvrir tout le département du Vaucluse.

  • Il est fort probable que vous soyez situé proche d’une Ecole de Rugby, nous nous rapprocherons des dirigeants afin de signer une convention qui nous permettra de couvrir les frais si nécessaire.

3-    J’aimerais que vous interveniez dans mon établissement, mais je n’ai pas accès à un stade et/ou je n’ai pas de matériel.

  • Concernant le matériel, nous disposons de tout ce dont nous avons besoin (ballons, plots, chasubles et autres objets pédagogiques).

  • Dans le cas où l’établissement scolaire ne dispose pas de stade ou de zone herbeuse entretenue, nous adaptons le contenu de nos séances et de ce fait, il nous est possible d’intervenir dans la cour de l’école, sous un préau ou autre espace en dur.

 

4-    J’ai une classe ULIS, pouvez-vous intervenir ?

  • Nous adaptons le contenu de nos séances à tous les publics, quelque soit l’âge, la pathologie et le handicap.

  • Un de nos animateurs est diplômé pour l’accompagnement des personnes en situation de handicap.

 

5-    J’ai une classe à double niveau, est-ce que vous pouvez proposer des cycles rugby adapté à ce type de classe ?

  • Nous adaptons le contenu de nos séances à tous les publics, quelque soit l’âge ou le niveau de classe.

  • La différence d’âge dans une classe à double niveau n’est pas un frein à la participation à nos séances.

 

6-    Vos interventions, sont-elles ouvertes à tous (filles, non-initié(e)s …) ?

  • Nos intervenants sont tous diplômés Jeunesse et Sports et/ou FFR.

  • Les compétences acquises permettent d’adapter le contenu des séances à tous les publics, tous les niveaux de pratique en favorisant la mixité des genres.

7-    Je suis enseignant(e) de maternelle intervenez-vous auprès des classes de maternelle ?

  • Nous disposons d’un panel de situations pédagogiques adaptées à tous les publics, même les plus petits.

  • Nous intervenons sur toutes les classes de la maternelle au CM2.
     

8-    Combien de séances proposez-vous dans vos cycles et combien dure une séance ?

  • Pour une séance, il faut prévoir 1 heure dont 45 minutes de pratique, 15 minutes d’accueil / départ. Sans compter le temps de déplacement sur le site s’il se trouve en dehors de l’établissement.

  • Nos cycles sont calqués sur le calendrier scolaire, donc un cycle se compose de 5 à 7 séances (une par semaine), en fonction du nombre de semaines entre 2 périodes de vacances.

  • La dernière séance du cycle se déroule sous la forme d’un tournoi ou d’enchainement d’ateliers. La dernière séance est clôturée par un goûter offert par A Venir Rugby.

 

9-    Je n’ai pas de financement comment faire ?

  • Nous intervenons gratuitement (grâce aux dons de différents mécènes).

  • Il est fort probable que vous soyez situé proche d’une Ecole de Rugby, nous nous rapprocherons des dirigeants afin de signer une convention qui nous permettra de couvrir les frais, si nécessaire.

  • Il vous est toujours possible, si vous le souhaitez et que vous le pouvez, de faire un don à notre association via votre coopérative de classe ou d'école (en contrepartie d'une facture).

 

10-    J’ai envie de proposer des cycles rugby à mes élèves, mais j’ai peur qu’ils se fassent mal.

  • Nos 1ères séances sont basées sur du jeu à flag ou à toucher, avec beaucoup d’évitement et de jeux de perception.

  • Ensuite nous intégrons la lutte, sans vitesse avec la volonté de rester debout et d’avancer.

  • Les contacts ne sont pas violents car maitrisés puisque pas de vitesse.

  • Le travail consiste à éveiller les enfants à la perception des espaces libres, la gestion de leur corps et de leurs gestes tout en percevant les espaces libres.